Damien KUSS

Thèse de Damien KUSS (2010)
Gestion intégrée de rejet d'assainissement : applicabilité de la mesure de pollution par spectrophotométrie UV/Visible et des techniques d'identification de système

Résumé :
Depuis 1964 et la première loi sur l’eau, une attention toujours plus fine est portée à la préservation des milieux aquatiques. La stratégie la plus récente de lutte contre la pollution des milieux récepteurs est l’approche intégrée, consacrée par la directive cadre sur l’eau du 23 octobre 2000. Sa mise en application nécessite l’emploi de techniques d’évaluation des flux de pollutions rejetés dans les milieux récepteurs par l’ensemble du système. Dans ce cadre, la thèse a illustré l’intérêt de la spectrophotométrie UV/Visible et des techniques d’identification de systèmes.
 La première application concerne la mesure en continu de DCO et MES par spectrophotométrie UV/Visible en entrée de station de traitement des eaux usées. Il a été montré que les performances des modèles statistiques Partial Least Squares (PLS) utilisés pour la mesure des concentrations pouvaient être améliorées par une sélection optimisée des longueurs d’onde. Une démarche d’établissement de domaine de validité des modèles a également été proposée.
 La détection de pics de pollution bactériologique par spectrophotométrie UV/Visible a ensuite été explorée. Des problèmes expérimentaux ont rendu impossible l’utilisation de méthodes d’analyse multivariables.

 Enfin, des techniques d’identification de modèle à temps continu ont été appliquées dans le cadre d’une modélisation pluie-débit en contexte urbain. Elles permettent de formaliser le problème mathématique d’estimation paramétrique d’une manière performante et présentent également l’avantage de ne pas fixer a priori la structure mathématique du modèle à identifier, tout en conservant la possibilité d’une interprétation hydrologique.

Comments